jeudi 08 juin

DENIS ROBERT CONTRE LA LOI DU SILENCE

robertdenis"Ca n'en finira donc jamais". Comme cela doit être tentant de vouloir replonger dans l'anonymat, loin des intrigues et des coups tordus, des mensonges et de la trahison.

Une nouvelle fois Denis Robert apprend à ses dépens que l'on ne peut pas s'attaquer impunément à la toute puissante machine financière internationale sans que celle-ci réagisse. La justice française vient en effet de reporter la parution de son dernier opus sur l'affaire des affaires, "Clearstream, l'enquête" (éditions des Arènes), jusqu'à ce qu'une décision éventuelle soit prise sur le placement en détention provisoire d'Imad Lahoud.

Il fallait le voir le journaliste solitaire, hier soir sur le plateau du Grand journal de Canal +. Pour une fois qu'on lui offre une telle vitrine, pan! On lui annonce quasiment en direct que l'on cherche encore à le museler. Qu'à cela ne tienne, on lui tend un micro? Parfait! Il en profite pour se lancer à nouveau dans une grande explication de texte sur ce dossier.  Denis Robert, c'est le Raging Bull du journalisme. On lui envoie un crochet, il en balance dix. Parfois sonné, jamais KO! Une pugnacité qui force l'admiration.

Boxe Denis, boxe! Continue à taper là où ça fait mal, ton message finira bien par être entendu. Mais pour cela il faut que le public se sente concerné. Pour cela il faut débarrasser l'affaire Clearstream de cette gangue de boue qui la recouvre depuis que cette histoire de listings truqués a été médiatisée. Pour cela il faut lire les ouvrages de Denis Robert pour comprendre que l'affaire Clearstream, ce ne sont pas les pseudo-révélations sur de prétendus comptes cachés de personnalités au Luxembourg, mais la mise au jour d'une gigantesque manipulation financière à l'échelle planétaire.
Allons braves gens, c'est de fric dont on parle, de beaucoup de fric. Ca devrait vous intéresser ça non?

Posté par gorgoh à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur DENIS ROBERT CONTRE LA LOI DU SILENCE

Nouveau commentaire